COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Comment une nouvelle attestation aide Joshua et Mia à trouver un emploi sur le premier marché du travail
 À l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées

03 décembre 2018

Parce qu’ils rencontrent des difficultés d’apprentissage à l’école, Joshua et Mia suivent une Formation pratique FPra. La nouveauté : à l’issue de la formation, ils obtiennent non seulement une attestation FPra mais également une attestation individuelle de compétences AIC. L’AIC bénéficie de l’appui de partenaires importants : l’Union suisse des arts et métiers, la Confédération, les cantons et quatre branches. Joshua et Mia profitent de ce large soutien : grâce à l’AIC, ils améliorent leurs chances d’obtenir un job sur le premier marché de l’emploi.

 

Les praticiennes et praticiens comme Joshua et Mia ainsi que les apprentis AFP qui n’ont pas réussi à obtenir leur attestation, peinent à trouver un emploi sur le premier marché du travail. Un nouveau certificat, l’attestation individuelle de compétences AIC, augmente leurs chances de trouver une place. Dans les lignes qui suivent, nous vous expliquons

  • ce qu’est exactement l’AIC et
  • et pourquoi l’AIC renforce les chances d’intégration de Joshua et Mia.

 

 Qu’est-ce que la nouvelle attestation individuelle de compétences AIC ?

  • L’AIC est une attestation pour les jeunes qui ont achevé une Formation pratique FPra ou qui suivi une formation AFP mais n’ont pas réussi l’examen.
  • Elle certifie officiellement les capacités et les compétences clés que ces jeunes ont acquises dans le cadre de leur formation.
  • Elle se base sur le plan de formation AFP correspondant et utilise la même terminologie dans le descriptif des compétences.
  • Elle a été nouvellement testée dans les quatre branches de la menuiserie, la logistique, les assistants de bureau et l’intendance où elle sera introduite.
  • Elle est portée par la Confédération, par les cantons, par l’Union suisse des arts et métiers et par quatre organisations du monde du travail (OrTra).
  • Elle a été initiée par INSOS Suisse dans le but de faciliter l’intégration des jeunes qui ont des difficultés d’apprentissage et fournissent de faibles performances.
  • Elle offre à ces jeunes la chance d’entrer sur le premier marché du travail et, dans le meilleur des cas, de subvenir à leurs propres besoins.

 

L’AIC augmente les chances d’intégration de Joshua et Mia. Pourquoi ?

  • Parce que l’AIC montre sans équivoque à l’employeur les capacités qu’une personne a acquises durant sa formation. Avec l’AIC, il a désormais entre les mains une attestation officielle fiable des compétences acquises par une personne. Il peut ainsi plus facilement évaluer les candidatures et savoir si une candidate ou un candidat convient à une activité dans son entreprise.
  • Parce que le descriptif des compétences contenu dans l’AIC correspond au plan de formation AFP officiel, et répond donc aussi aux exigences du marché du travail. Par conséquent, l’AIC est facilement compréhensible pour l’employeur.  
  • Parce qu’avec l’Union suisse des arts et métiers, la Confédération, les cantons et les OrTra, d’importants partenaires portent l’AIC, et qu’elle est reconnue par les branches de la menuiserie, de la logistique, des assistants de bureau et de l’intendance.

 

Notre vision

Notre vision : voir toutes les branches introduire l’AIC – aussi pour les titulaires d’une FPra.

Pour atteindre cet objectif, la Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail ont adopté un guide concernant l’AIC. Il s’agit d’un manuel d’utilisation pour l’introduction de l’AIC dans les autres branches.

 

Liens

Communiqué de presse (avec contact pour les médias)
Guide pour l'attestation individuelle de compétences (AIC)
Visiter notre rubrique FPra