Des exposés enrichissants lors du symposium «handicap et vieillesse»

09 mai 2012

Les personnes vivant avec un handicap permanent sont le plus souvent particulièrement fragiles et vulnérables à la fin de leur vie. Leur entourage est alors confronté à la tâche difficile de percevoir les besoins et les souhaits de ces personnes et de les aider à vivre la dernière phase de leur vie de manière la plus autodéterminée possible. Lors du symposium «Handicap et vieillesse: la dernière phase de vie» du 9 mai 2012 à Fribourg, les participant-e-s ont discuté des valeurs éthiques et ont réfléchi sur les actions médicales en fin de vie, en outre il y a eu des discussions intéréssantes de questions relatives à la volonté du patient et aux décisions autodéterminées ainsi qu'une présentation des possibilités conceptuelles de soins palliatifs pour les personnes avec handicap mental dans un réseau cantonal.

> aux résumés des exposés