Formation professionnelle 2030 - une vision trop économique

18 octobre 2017

INSOS Suisse salue l’idée de développer une vision pour la formation professionnelle dans le cadre d’un processus participatif à large échelle. Le projet soulève cependant encore des questions. Prise de position.

La formation en général et la formation professionnelle en particulier ne peuvent se baser unilatéralement sur les besoins de l’économie. C'est malheureusement la tendance qui se détache dans cette vision.

Un mandat social

La formation remplit aussi un mandat social. Elle doit par conséquent tenir compte de manière prospective des développements de la société. La formation est un instrument essentiel de l’intégration sociale.

Tenir compte des personnes en situation de handicap

De plus, il manque, dans l’ensemble du rapport, une mention explicite des personnes en situation de handicap. INSOS Suisse estime que la vision 2030 de la formation professionnelle doit nommer et tenir compte des personnes en situation de handicap dans tous ses éléments (vision, mission, lignes directrices).

Le système actuel de la formation professionnelle ne tient compte qu’insuffisamment des personnes en situation de handicap. La vision 2030 doit permettre d'intégrer enfin cette catégories de personnes dans le développement de la formation professionnelle.

Prise de position d'INSOS sur la Formation professionnelle 2030