Le futur de la psychiatrie: pas sans les institutions

13 octobre 2016

Au mois de mars 2016, le l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a publié un rapport sur le futur de la psychiatrie en Suisse. Conclusion: malgré structures de soins psychiatriques de bonne qualité, il existe encore des éléments qu'il faut encore développer.

INSOS Suisse partage sur le fond cette analyse. Mais elle souligne également que ce rapport présente des lacunes inquiétantes.

Ne pas oublier les institutions

En effet, l’importante offre des membres d’INSOS dans le domaine socio-psychiatrique n’a pas été prise en compte. Le rapport se limite à une perspective médico-psychiatrique.  

INSOS Suisse prend position

INSOS Suisse a envoyé une prise de position à l’OFSP et le Département fédéral de l’Intérieur (DFI).

Marianne Streiff, Conseillère nationale et présidente d’INSOS Suisse a également déposé une interpellation lors de la session d’automne.

Le but est d’assurer le développement et la promotion des offres du domaine socio-psychiatrique.

 

Prise de position INSOS Suisse (en allemand)

Interpellation de Marianne Streiff

Rapport sur le futur de la psychiatrie en Suisse