INSOS Suisse prend position

Les stages avant apprentissage posent problème

18 janvier 2018

La majorité des jeunes font un voire plusieurs stages en institution avant de faire un apprentissage. Cette pratique pose problème. INSOS Suisse prend position.

Aujourd’hui, trois jeunes sur quatre ayant suivi une formation d’assistant socio-éducatif (ASE) ont effectué un ou plusieurs stages indépendants avant leur apprentissage. En tant que qu’association de branche, nous prenons position sur ce sujet.

Une pratique qui pose problème

Cette pratique est problématique du point de vue de la politique de formation (risque de démotivation, risque de blocage de place d’apprentissage). Et du point de vue légal. En effet, la loi sur la formation professionnelle précise qu’un apprentissage suit directement l’école obligatoire.

Pour un accès direct

Dans notre prise de position, nous rappelons que nous nous engageons pour des conditions de formation équitables. Et nous confirmons que l’accès direct à un apprentissage ASE doit être la voie privilégiée et normale.

Survol des stages reconnus

Cette prise de position s’accompagne d'une aide à l'orientation qui présente de façon résumées les différents stages reconnus et les conditions cadre à respecter. Cette aide à l'orientation a été élaboré en collaboration avec Curaviva Suisse.

Lire la prise de position sur les stages indépendants (PDF)
Lire l'aide à l'orientation pour les stages (PDF)