Première journée d'étude interdisciplinaire sur le handicap et la démence

19 septembre 2013

Le défi lié à la maladie d’Alzheimer et aux autres formes de démences ne peut être traité avec succès par une seule profession. C’est la raison pour laquelle la journée d’étude handicap et démence du 18 septembre 2013 a éclairé ce sujet sous plusieurs angles, a abordé des aspects éthiques et médicaux, a rapproché théorie et pratique, et a mené une réflexion sur la démence dans le contexte social de l’inclusion.

> les exposés de la journée d'étude